Protégez-vous de la chaleur avec des fenêtres et volets roulants efficaces

L’installation de fenêtre avec de bonnes vitres

Avec les températures élevées des mois d’été, on a du mal à rester à la maison, tant la chaleur est étouffante. Toutefois, il y a différentes méthodes permettant de profiter d’un climat plus frais à l’intérieur de la maison lors de grosses chaleurs. C’est valable de jour comme de nuit. Outre l’air conditionné, l’installation des fenêtres et des volets isolants permet non seulement de retenir la chaleur indésirable à l’extérieur de votre maison, mais également de conserver l’air frais dans l’habitation. Il y a différents types de volets sur le marché, mais il est conseillé de privilégier les volets roulants en PVC, connus pour ses bonnes performances d’isolation thermique.

Pourquoi des volets roulants isolants pour se protéger de la chaleur ?

Pour faire face à la chaleur de l’été, il est nécessaire de prévoir une fenêtre ou un volet isolant lors de la construction de la maison. Toutefois, il est possible de changer vos anciennes fenêtres par des modèles plus performants tels que les volets, afin de faire baisser la forte chaleur à l’intérieur de l’habitation. Il existe de nombreux dispositifs pouvant être utilisés pour empêcher le soleil de pénétrer dans une pièce. Néanmoins, les volets présentent plus d’avantages, notamment le volet PVC isolant. En effet, il permet non seulement d’améliorer l’isolation thermique, mais fait également profiter d’une bonne économie d’énergie.

On distingue différents types de volet sur le marché, mais les volets roulants isolants sont considérés comme les plus efficaces pour une parfaite isolation thermique. Les lamelles du volet comportent des isolants thermiques, retenant aussi bien la chaleur que le froid à l’extérieur de la maison. Ceci s’explique également par la présence de la mousse polyuréthane dans chaque lamelle des volets. Afin de bénéficier de plus de fraîcheur durant l’été, il est indispensable de bien utiliser le volet. Pour ce faire, il est conseillé de fermer les volets lorsqu’il fait très chaud durant la journée et ne les ouvrir que dans la soirée pour avoir un peu de fraîcheur.

Par ailleurs, il est recommandé de tenir compte de l’installation des volets roulants pour assurer une parfaite isolation. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas choisir les modèles bas de gamme, opter pour les meilleurs matériaux (dont le PVC) et ne pas hésiter à recourir l’aide d’un professionnel. En effet, il est indispensable que le cadre du volet soit bien intégré avec la façade, grâce à l’utilisation de joints silicones sur tous les côtés du volet. Il faut également savoir que le choix du coloris du volet favorise son isolation. Privilégiez les volets de couleur blanche ou de teinte claire, offrant plus de protection.

Quels types de matériaux pour les volets roulants isolants ?

Les volets roulants sont disponibles en bois, en alu et en PVC, mais ce dernier est le matériau le plus prisé en France pour les fenêtres et les portes. En effet, il présente de nombreux avantages, d’où la nette préférence des volets roulants en PVC à ceux en alu. Son principal avantage réside dans une isolation thermique accrue vous permettant également de profiter des autres avantages : réduction sur la facture de chauffage et bénéficier d’un crédit d’impôt selon les exigences de la loi. Pour ce faire, il faut se renseigner sur les modèles de volets roulants concernés.

Outre ces fonctions thermiques, les volets roulants en PVC jouent également un rôle en isolation phonique étant donné que sa pose amoindrit les différentes nuisances sonores de l’extérieur. Bien solide et résistant, il ne s’abîme pas, quelles que soient les conditions climatiques : vents, pluies, tempêtes… Les volets roulants isolants en PVC disposeront toujours de ces caractéristiques même sur le long terme. Toutefois, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement afin qu’ils gardent son apparence d’origine, d’autant qu’ils se nettoient facilement : un détergent, de l’eau et une éponge suffisent !

Différents modèles se trouvent sur le marché, entre autres les volets roulants manuels (par tirage, à sangles ou à manivelle), les volets roulants intégrés, les volets roulants électriques, les volets roulants sans fil… Si le volet manuel est le plus répandu pour son coût abordable, nombreuses sont les personnes qui optent de plus en plus pour les modèles comportant un moteur électrique. Avec ou sans fil, il suffit d’utiliser la commande pour fermer ou ouvrir les volets. Il est aussi intéressant de choisir le volet roulant solaire qui fonctionne grâce à l’énergie solaire captée par les cellules photovoltaïques et stockée dans une batterie. Quant au volet intégré, le volet roulant accompagne la fenêtre et est installé en une seule fois. Ce qui engage moins de dépense.

Prix et aide pour l’installation d’un volet roulant isolant en PVC

Différents éléments déterminent le coût d’un volet PVC isolant, dont le modèle qui peut être manuel ou électrique, la qualité ainsi que la marque. C’est la raison pour laquelle on remarque une grande disparité dans les prix de ces matériels : de moins de 200 euros pour les bas de gamme et plus de 1 500 euros pour les produits de qualité. Au prix du volet s’ajoute le tarif de son installation dont les travaux sont effectués par un professionnel.

Selon le nombre des volets roulants à installer, le coût peut être élevé. Toutefois, il est possible de bénéficier de l’aide de l’État attribuée dans le cadre de la rénovation thermique des habitations. Ce sont entre autres : le Crédit d’Impôt de Transition Ecologique (CITE) s’élevant à 30%, l’Éco-Prêt à taux zéro (montant maximal de 30 000€ remboursable sur 10 ans), les subventions de l’Anah pour les propriétaires occupants et propriétaires bailleurs de bâtiments de plus de 15 ans avec un revenu fiscal annuel inférieur à 56 516€ (jusqu’à 50% du montant des travaux d’installation), la prime éco-énergie ou prime énergie, la TVA à taux réduit ainsi que les aides des collectivités.

Afin de bénéficier de ces aides, il est indispensable de respecter les conditions exigées. En effet, la construction de l’habitation doit être achevée depuis 2 ans. Les volets roulants à installer doivent respecter les critères de performance, c’est-à-dire que la résistance thermique additionnelle doit être supérieure à 0,22m2.K/W. Par ailleurs, l’installation des volets isolants doit être réalisée par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Ce contenu a été publié dans Bricolage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.