Accueil » Les parrainages du Griffon bleu » Art'Z'ethic et Tsarahofana
 
Art'Z'ethic et Tsarahofana PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 02 Septembre 2010 16:58
Art'Z'éthic et Tsarahofana, partenaires de Chicharra et les vautours.
(Le Griffon bleu reverse à Art'Z'ethic 50 c. par ouvrage acheté)



Art'Z'éthic est né d'une rencontre, en 2005, à Madagascar, entre Estelle et Olga. Estelle est venue à Madagascar en « voisine », elle habite alors la Réunion, par intérêt pour cette grande île, pour ses habitants, sa culture, son art, ses paysages... Olga est malgache. Professeur de chimie à la retraite, éternelle militante pour la cause des enfants, elle a décidé d'investir sa retraite, son temps et son argent, pour continuer sa mission d'enseignante auprès des plus défavorisés parmi les Malgaches.

En 1983, Olga a fondé un lycée privé, Tsarahofana (« bien entraîné », en malgache), à Tamatave, sur la côte orientale. On y enseigne les matières traditionnelles, mais on y forme également les élèves à l'artisanat traditionnel, au travail, entre autre, de la pierre et du bois. Les anciens élèves participent à la formation des nouveaux et le produit de leur travail finance en partie le lycée. À Tsarahofana, on apprend aussi à respecter les ressources du pays, la faune et la flore, au sein du Club Environnement. On entretient l'esprit, mais aussi le corps, dans l'ASTT, le club de hand-ball. Le lycée a également créé l'ASAMA, une structure de soutien scolaire pour une trentaine d'élèves entre onze et seize ans.

Les résultats sont là : un fort taux de réussite aux examens, des avenirs qui s'ouvrent sur des projets valorisants, et même l'ASTT qui devient le premier club malgache à décrocher le titre de champion de l'océan Indien, en 1996.

Olga et Estelle décident de créer un projet commun. Estelle va habiter en Ariège où elle fonde Art'Z'éthic, une association qui tisse un lien d'échange avec Madagascar pour soutenir ce projet visant à maintenir l'Homme dans son environnement social (aide à la formation), économique (commerce équitable) et environnemental (sensibilisation aux forêts malgaches). Art'Z'éthic achète à un prix solidaire des bijoux, des sculptures, des œuvres d'artisanat d'art aux artisans de Tsarahofana pour les revendre en France. Mais auparavant, les pierres travaillées par les artisans malgaches sont montées en bijoux par des artisans français choisis pour leur éthique et leur engagement. La plus-value créée est partagée avec les Malgaches, créant un lien de solidarité entre les artisans des deux continents qui échangent leur savoir-faire.

Les échanges créés débouchent en effet sur des voyages « raisonnés » qui ne sont toutefois pas réservés aux seuls artisans. Ces voyages sont également l'occasion pour tout un chacun de découvrir Madagascar autrement que sous un angle purement touristique, pour en revenir avec une conscience éco-citoyenne et militante, entre autre pour Madagascar.

Pour mieux connaître et adhérer à Art'Z'éthic : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. et http://artzethic.org

Avec l'achat de Chicharra et les vautours, de Maxime Vivas, tu contribues à l'effort de Tsarahofana à travers Art'Z'éthic auquel Le Griffon bleu reverse 50 c. par ouvrage.