Accueil » Espace libraire » Cibles privilégiées : collectivités et Education nationale
 
Cibles privilégiées : collectivités et Education nationale PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 03 Août 2008 07:58
Ami libraire !
Le Griffon bleu entend faire le maximum pour toucher les lecteurs au sein des établissements scolaires, notamment par le biais de deux collections : On Ré-Agit ! et Théâtre.
Théâtre : Les pièces sont principalement conçues pour être jouées par les troupes professionnelles et amateurs, mais aussi par les écoles, les centres de loisirs, les structures parascolaires... Nous veillons en effet à ce que deux personnages principaux n'écrasent pas le reste de la troupe par leur présence. La plupart des pièces tournent autour de trois, quatre ou cinq personnages centraux qui ont davantage de texte que les autres, mais elles comptent également suffisamment de rôles secondaires, avec de véritables textes, de façon à ce que chacun puisse trouver un rôle à la mesure de sa verve. Ses rôles peuvent être cumulés pour s'adapter à la taille de la troupe et il est possible d'en créer le cas échéant. Attention aux Z'enfants et Papi était hippy peuvent respectivement occuper toute une classe de primaire et de fin de collège, Si j'étais un elfe et Mamie fugue comportent une quinzaine de rôles pour adolescents. Les neuf pièces du Griffon bleu, qui seront bientôt onze, sont conçues pour un public de 4 à 18 ans environ et on y trouve des rôles pour des enfants à partir de 6 ans.
On Ré-Agit ! : Le Griffon bleu s'adresse aux enfants et aux ados, c'est donc là qu'il doit employer le talent de ses auteurs et illustrateurs pour « faire sortir les gamins de leurs Convers et de devant leurs Nitendo », pour les inciter à lire entre les lignes, à décoder l'information, à trier l'erronée de la délibérément fausse et de la vraie, à prendre conscience qu'ils doivent se prendre en main et qu'ils peuvent le faire. Il est néanmoins hors de question de faire une collection dramatique, pédagogiquement lourde, qui jouerait sur la mauvaise conscience du lecteur. Quel que soit son thème, social, géopolitique, environnemental, sentimental, générationnel, sanitaire ou autre, le roman doit être vivant, si possible humoristique, intrigant, basé sur des environnements réels et avérés, et surtout, il doit interpeller le lecteur sans le violer, sans lui donner mauvaise conscience.

Ces ouvrages sont parrainés par thèmes cohérents par des associations ou des ONG auxquels nous versons, si elles le désirent, 50 c. par ouvrage vendu pour les soutenir dans une action bien définie. Voir les titres parus sous l'onglet "On Ré-Agit !" A suivre dans la collection des ouvrages sur les bombes à sous-munitions, sur l'enfance au Tibet, la Guerre d'Espagne, les Sans-Papiers...

Plus tard encore ? Entre les problèmes sociétaux, politiques, environnementaux, éthiques... Le Griffon bleu redoute que sa collection ait un « bel » avenir devant elle.