Accueil » Espace enseignant » Une politique éditoriale originale
 
Une politique éditoriale originale PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 03 Juin 2009 20:44

Le Griffon bleu, maison d'éditions pour la jeunesse créée en octobre 2005, publie principalement des conteurs et des comédiens, et non des auteurs de pièces de théâtre et de contes. Nous tenons en effet à respecter l'oralité et la spontanéité de leurs auteurs qui sont, pour la grande majorité, des intermittents du spectacle, et espérons que cette « carte de visite » leur permette de se promouvoir auprès des organisateurs de spectacle. Nos auteurs sont, naturellement, des intervenants de choix dans les écoles, mais aussi dans les librairies et les bibliothèques, sur les salons.

Les pièces sont principalement conçues pour être jouées par les troupes professionnelles et amateurs, mais aussi par les écoles, les centres de loisirs, les structures parascolaires... Nous veillons en effet à ce que deux personnages principaux n'écrasent pas le reste de la troupe par leur présence. La plupart des pièces tournent autour de trois, quatre ou cinq personnages centraux qui ont davantage de texte que les autres, mais elles comptent également suffisamment de rôles secondaires, avec de véritables textes, de façon à ce que chacun puisse trouver un rôle à la mesure de sa verve. Ses rôles peuvent être cumulés pour s'adapter à la taille de la troupe et il est possible d'en créer le cas échéant. Attention aux Z'enfants et Papi était hippy peuvent respectivement occuper toute une classe de primaire et de début de collège, alors que Si j'étais un elfe ou Mamie fugue s'adressent davantage à 10 ou 15 adolescents. Les neuf pièces du Griffon bleu, qui seront bientôt onze, sont conçues pour un public de 4 à 18 ans environ et on y trouve des rôles pour des enfants à partir de 6 ans.

Pour les albums, nous avons récemment opté pour une mise en page plus pratique pour les librairies, avec un dos carré collé doté d'une véritable tranche, certes mince, mais identifiable dans les rayons. Les quatre premiers titres, Une Saint-Sylvestre ensorcelée, Les Grains magiques de l'île sans sable, Téméraire et Timoré et Le marchand de bisous étaient en effet agrafés pour une meilleure lecture à plat par les enfants, mais moins visibles en rayon. Parmi la dernière cuvée, j'attire votre attention sur L'oreiller aux oiseaux, de Marie Mélisou, qui a obtenu le prix d'excellence 2006 de l'école d'arts graphiques d'Aix-en-Provence, ainsi que sur Godfroy, le roi des petits pois, une pétillante petite comptine joliment illustrée par Laurine Mennetret. Début décembre 2008 est paru un nouveau petit, de grande taille, celui-ci, avec ses deux cents pages richement illustrées en bichromie noir et sépia. Son auteur, Amandine Marshall, y relate avec bonheur Les légendes du ciel étoilé. Le lecteur y découvrira l'origine des noms des constellations fondés sur les croyances, les craintes et surtout l'imagination des Grecs Anciens. La mythologie associée à l'astronomie, un mélange tragico-joyeux, et studieux.

Nous lancerons dès l'été 2009 une collection de romans destinés aux grands de primaire et aux collèges traitant des thèmes actuels ou passés aussi importants que la Guerre d'Espagne, les mines à sous-munitions, la déforestation, la sinisation du Tibet, les sans-papiers ou les relations parents-enfants quand la drogue s'insinue entre eux. Cette collection sera parrainée par des ONG, dont Planète Urgence, le Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde et, nous l'espérons fortement, RESF, Handicap International, avec lesquelles nous irons sur le terrain (Mali, Indonésie, Liban...) pour en tirer des docu-fictions vivantes et vivifiantes pour l'esprit. Avec ces ouvrages, nous souhaitons en effet éveiller la conscience politique des ados et les inciter à observer les événements avec un œil critique, à démêler l'information de la désinformation et de l'intoxication.