Accueil » Espace enseignant » Projets pédagogiques autour du théâtre
 
Projets pédagogiques autour du théâtre PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 05 Décembre 2010 09:24

Tarif préférentiel pour les scolaires : toutes les pièces de théâtre du Griffon bleu sont à 7,50 € au lieu de 9,50 €, un prix trop élevé pour le milieu scolaire. Nous souhaitons ainsi en faciliter l'accès à vos élèves.


Projets pédagogiques autour du théâtre

Les cours et la cour de récréation d'un établissement scolaire sont la scène quotidienne d'une pièce de théâtre sans cesse renouvelée dans laquelle chacun veut avoir le meilleur rôle, la meilleure réplique et, si possible, le mot de la fin, et dont les accessoires sont si anodins qu'on ne les perçoit pas comme tels.

Si ce jeu est souvent innocent, dès lors qu'il s'agit seulement d'épater la galerie, il arrive parfois qu'il tourne mal. Dans la confrontation des idées, une mauvaise parole ou un mauvais geste peuvent rapidement faire tourner la situation à l'avantage du plus fort, que ce soit physiquement ou "en gueule". Le ton monte, les esprits s'échauffent, la discussion tourne à la dispute.

On le constate tous les jours, le vocabulaire des jeunes générations s'appauvrit, le discours devient de plus en plus réducteur, se « SM'iSe », et les jeunes n'ont souvent recours à la violence verbale que pour mieux masquer leurs lacunes. Un « Bouffon !» tente de rendre ridicule celui auquel on ne sait pas quoi répondre, mais il n'est souvent que le présage d'un « Va te faire... », lui-même ultime étape juste avant le geste.

Les dramaturges et comédiens qui sillonnent la France avec leurs spectacles pour les scolaires arrivent tous au même constat : il serait urgent de laisser une véritable place au théâtre dans l'enseignement. Le théâtre apprend par le jeu et de façon valorisante à placer la voix, à diriger le regard, à calculer le geste, à capter l'attention, mais aussi à attendre que l'autre ait fini sa tirade, à respecter son temps de parole, à se mettre en retrait sans pour autant se sentir insignifiant, en bref, à tenir son rôle dans un groupe.

Ayant moi-même eu l'occasion de faire ce constat, j'ai tenu, en tant qu'éditeur, à relayer cet appel des comédiens et des auteurs auprès du premier public concerné : l'Éducation nationale. C'est ainsi que Le Griffon bleu a récemment mis en place une collection de théâtre non seulement avec des thèmes susceptibles d'initier un débat (la solidarité, les relations entre les générations, le respect de la différence, la téléphagie, l'écologie, la contestation...), mais aussi avec un nombre suffisant de rôles pour occuper une grande partie de la classe, si ce n'est toute la classe.

Leurs auteurs veillent en outre à ce que deux personnages principaux n'écrasent pas le reste de la troupe par leur présence. La plupart des pièces tournent autour de trois, quatre ou cinq personnages centraux, mais elles comptent également suffisamment de rôles secondaires, avec de véritables textes, de façon à ce que chacun puisse trouver un rôle à la mesure de sa verve. Ces pièces peuvent être jouées par des élèves allant du CP pour les plus simples, à la terminale pour la plus exigeante. Elles sont simples à monter et ne demandent que peu d'accessoires.

Si, comme tout éditeur sensé, Le Griffon bleu espère évidemment vendre ses ouvrages, il souhaiterait également être impliqué dans les projets pédagogiques autour du théâtre et participer à cet effort de rééducation verbale. Je vous invite à suivre le lien ci-dessous (onglet Catalogue, puis Théâtre), pour faire la connaissance de cette collection et de leurs auteurs.

Les auteurs du Griffon bleu viennent poser leurs pièces jusque sur les genoux de leurs publics, ils jouent pour et avec eux, ils transmettent l'amour de la belle parole, du geste qui fait mouche, du regard qui séduit ou impose, de la conversation à bâtons, et non à membres rompus. De nombreux projets pédagogiques, notamment dans le Sud-Ouest nous confortent dans notre conviction : Le théâtre, au-delà de la satisfaction qu'il procure, est un facteur important de convivialité.

À vous, à nous de jouer !