Accueil » Espace enseignant » Mamie fugue, fiche pédagogique et extraits
 
Mamie fugue, fiche pédagogique et extraits PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 05 Décembre 2010 07:56
- Pièce en sept scènes.
- Durée : une heure environ.
- Public : fin de primaire à lycée selon les niveaux de lecture et de jeu.
- Personnages : une dizaine d'adolescents (il peut y en avoir plus ), Mamie, dont le rôle assez conséquent peut être tenu successivement par 2 ou 3 comédiennes, une femme de ménage, deux policiers, deux techniciens. Peut être jouée par les collégiens et lycéens.

L'INTRIGUE :

Ondine, émue par le sort de son arrière-grand-mère qui se morfond dans une maison de retraite, réussit, avec la complicité de ses amis, à la faire évader. Kevin, fils d'un directeur de théâtre, propose de l'installer dans une loge. Deux policiers recherchent la vieille dame qui se serait enfuie à vélo. Ils arrêtent la femme de ménage du théâtre qu'ils prennent pour Mamie puis, se rendant compte de leur erreur, la relâchent. Mamie retrouve goût à la vie au milieu de ses sauveurs. Ensemble, ils dansent, chantent, jouent la comédie, se font des confidences. C'est la fête !
Les deux policiers finissent par trouver Mamie sur scène donnant un cours de théâtre à ses jeunes amis. Cette vieille dame est-elle la vraie Mamie évadée ou une comédienne qui joue un rôle de grand-mère ? Penchant pour la seconde hypothèse, les deux braves gaillards repartent bredouille. Les enfants et Mamie, fous de joie, clament en chœur au public « On les a bien eus !... » FIN


LA THÉMATIQUE :

Cette comédie virevoltante tord le cou aux préjugés. Non, les vieux ne sont pas ces encombrants inutiles dont on cherche à se débarrasser. Ce sont des êtres vivants prêts à transmettre et à recevoir. Non, les jeunes ne sont pas des petits monstres d'égoïsme polarisés sur leurs centres d'intérêt futiles. Ils sont capables d'observer, d'aider, d'être émus par des personnes âgées. Là est le fondement de cette pièce : la solidarité entre jeunes et vieux. Une solidarité joyeuse et naturelle.
Mamie est le noyau dur autour duquel s'articulent tous les personnages hauts en couleur. Renault, le cynique, lance des répliques au vitriol d'une grande drôlerie, la femme de ménage ne s'en laisse pas conter, Ondine et Kevin, calmes et réfléchis sont des organisateurs hors pair, les deux policiers balourds se prennent les pieds dans le tapis, Mamie est facétieuse à souhait... Bref, des personnages comme on en croise dans la vie.


Retour à l'ouvrage