Accueil » Espace enseignant » Godfroy, le roi des petits pois, fiche pédagogique et illustrations
 
Godfroy, le roi des petits pois, fiche pédagogique et illustrations PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 26 Novembre 2010 16:23
1/ Présentation succincte de l'ouvrage :
C'est sur un air de comptine que François Vermel nous conte cette histoire de petit pois égaré par le jardinier.

Emporté tour à tour par la fourmi, la taupe, le loir ou le loriot, qui le gardent des heures, des jours et des semaines, il atterrit finalement sur un toit, où il reste des mois... jusqu'à ce que la pluie l'emporte sous la terre. Il y retrouve son destin de graine : il se met à germer, à pousser, à fleurir...
Ainsi va le cycle de l'an, le cycle du temps, le cycle de la vie, le cycle du petit pois.

2/ Thèmes abordés :

Le temps et les saisons : d'heures en jours, de semaines en mois, on compte et on conte le temps. Le récit se déroule l'espace d'une année, de la récolte à la récolte suivante.
Le cycle de la vie : à la fin l'histoire recommence, identique et pourtant nouvelle. De la graine qui a été enterrée va renaître la vie.
La graine : Comment imaginer que dans une graine toute desséchée, toute ratatinée, toute rabougrie, il y a assez de vie pour faire un plante, une fleur ou même un arbre ? Godefroy le petit pois va conserver avec obstination sa fécondité à travers tous les aléas du temps pour enfin donner la vie. On va le voir germer, sortir de terre, fleurir et fructifier.
La vie au jardin : Godefroy le petit pois croise les animaux du jardin, chacun va son chemin, chacun son destin. La fourmi prévoyante et organisée, le loir amoureux ou le loriot fatigué, autant de personnages qui se côtoient dans l'invisible fourmillement du jardin. On découvre la vie secrète cachée sous la terre, au creux d'un arbre, dans un nid.

3/ Extrait :

[...]
Corentin, le lendemain, est descendu dans son jardin, pour cueillir des petits pois.
Les petits pois étaient toujours aussi petits et il n'y en avait presque plus,
Dans la nuit les fourmis, s'étaient servies.


Corentin, le lendemain, est descendu dans son jardin, pour cueillir des petits pois.
Des petits pois ? Il n'y en avait plus !
Les oiseaux avaient tout fini...
Ah si ! Il en restait un !
C'était Godefroy, le roi des petits pois, il était gros comme une noix.
Corentin l'a cueilli et l'a posé dans son panier.
Rouli-roula, le petit pois, rouli-roula à chaque pas.
Mais Corentin bute sur une pierre et il tombe le nez par terre.
Rouli-roula, le petit pois, rouli-roula sous le tas de bois.


Corentin l'a bien cherché, mais c'est une fourmi qui l'a trouvé.
Elle l'a roulé dans son terrier
En vue de faire un bon dîner quand elle aurait des invités.
Il est resté là une heure, deux heures, trois heures.
Il est resté là quatre heures, cinq heures, six heures.
Il y est resté sept heures !


Une taupe qui creusait la terre,
En sortant pour prendre l'air,
A emporté le petit pois au sommet de sa taupinière...