Accueil
 
La Portée 2006 du Griffon PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 07 Octobre 2006 12:38

En décembre 2005, à tout juste deux mois, notre vaillant Griffon a mis bas une première portée de quatre petits à la couverture bien lisse et bien brillante et leur géniteur, un rien fier, s'apprête à fêter dans quelques mois la naissance de sextuplés.

Dire que notre coup d'essai fut un coup de maître serait peut-être un rien exagéré. Mais tout de même ! Si nous faisons le bilan de cette première année, ses soixantes jours se sont plutôt bien passés. La Sorcière a, comme prévu, pris son envol à la Saint-Sylvestre, Timoré coule des jours heureux avec sa princesse dans son dragon-château, Les Grains magiques résistent encore et toujours aux attaques les plus perfides et, pour notre Marchand de bisous sur son fauteuil, ça roule ! Les résultats sont encourageants.

C’est donc encouragés que nous peaufinons maintenant nos prochains ouvrages. On ne change pas une équipe qui gagne : Fredéric Besnault, http://www.typotop.fr, notre valeureux chef de fab, a d'ores et déjà la main crispée sur sa souris et il attend de pied ferme les textes des… mêmes auteurs que l’an dernier. Et de trois petits nouveaux prometteurs.

Marie Mélisou, http://marie.melisou.free.fr, fera rêver les plus petits avec un texte léger comme une plume, L’oreiller aux oiseaux, aidée en cela par les magnifiques illustrations d’ Odile Bertrand, fraîche émoulue de l’école d’arts graphiques d’Aix-en-Provence dont elle sort avec le prix d'excellence pour ses illustrations de cet ouvrage.

François Vermel, http://www.conteurs.net, lui, nous concocte un texte « ben bon, ben dru » que je qualifierai gentiment "d’abracadabrantesque à déjanté". Le programme est dans le titre : Abracada…meuhhhh ! Laurine Mennetret a été réquisitionnée pour en assurer les illustrations, le résultat ne peut qu’être bon.

Trois auteurs ont rejoint le Griffon bleu.

Amid Beriouni, http://www.mondoral.org/amidberiouni. Comment décrire cette caricature du conteur oriental ? Les yeux qui pétillent, les mains qui soulignent, les dents qui déchirent son teint cannelle ? Nous ferons deux livres avec lui : L’arbre du désert, un conte qui plane entre deux mondes, et sa version très humoristique d'Ali baba, co-écrite avec Marie Strehaiano, et dont Birgit Kilian, http://www.bkilian.com, a fait la couverture. Adaptation mise en scène par Amid Beriouni lui-même.

Amoïlena, ce n’est pas l’auteure, mais l’œuvre. L’auteure, c’est Florence Hinckel. Ce sera son premier album. Le texte est magnifique et il nous emportera dans le monde magique de la mangrove avec des illustrations de Monique Mazarguil. Monique, qui avait fait des illus rose bonbon sur une histoire tout en tendresse, a sorti cette fois sa palette de verts profonds et bleus outremers du plus bel effet.

Céline Codogno publie chez notre toutou La souris bleue, une pièce de théâtre de la Compagnie du… Théâtre, tout simplement. Jacques Codogno, le père, est le décorateur et le technicien sons et lumières de la troupe. Il nous a dessiné la couverture, une souris, bien sûr. La compagnie du Théâtre sévit énormément dans les écoles du Perche et des environs, mais c’est également elle qui organise tous les étés le Festival du Perche à la Cidrerie de l’Hermitière, dans l’Orne (02 37 49 67 30).

Un petit dernier, Mamie fugue, vient s'ajouter à notre programme 2006 pourtant bien chargé (voir notre brève "La portée 2006 du Griffon"). Mais, comment y résister ? Cette pièce de théâtre est beaucoup trop enlevée pour ne pas l'éditer.
C’est pas marrant, la maison de retraite, tous les vieux vous le diront. Maintenant, libre à eux d’y rester ou d’en partir ! C’est du moins ce que pense une mamie qui n’a ni sa langue dans sa poche ni un pied dans la tombe. À son âge, et avec son passé mouvementé, mamie a encore la vie devant elle. Alors, quand des gamins organisent son évasion, qui plus est dans un théâtre, elle accepte de bon cœur. Un cœur qui la lâche un peu par moment, d’ailleurs. Reine-Marguerite Bayle nous a écrit ici une pièce succulente où sont abordés avec une grande décontraction, et mine de rien, des thèmes aussi graves que la vieillesse, la solitude ou les rapports entre les générations.Vivement cet automne... que mamie fugue !

Nous espérons avoir bientôt le temps de mettre à jour nos galeries pour vous permettre de découvrir, en avant-première mondiale, ces divers ouvrages.

Le Griffon bleu (cave canem : attention, chien léchant !)
( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tél. : 05 61 50 81 62)