Accueil
 
Le petit dernier On Ré-Agit ! PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 13 Juin 2010 09:11

Chicharra et les vautours

Maxime Vivas

Avec Chicharra et les vautours, Maxime Vivas signe le quatrième roman de la collection On Ré-Agit ! Cette fois, c'est du travail des enfants dans le monde que parle Le Griffon bleu, mais pas seulement. Cet ouvrage parle aussi des racines du travail des enfants dans le tiers-monde. De nous, pas encore consomm'acteurs avertis. Mais pas seulement. Il parle de...

Deux gamins en mal d'avenir, Pierre et Manolo, ont une idée éblouissante, celle de faire fortune. Jusque-là rien de bien exceptionnel. Ils entendent arriver à leur but en faisant fabriquer et en commercialisant des produits dérivés à l'effigie de Chicharra, le cousin de Manolo. Chicharra est célèbre dans le monde entier. Il est le chanteur des sans-voix, des pauvres, des enfants esclaves. L'idée est d'autant plus sympathique que Chicharra décide de reverser aux pauvres sa part des gains. L'affaire marche merveilleusement, l'argent afflue, la presse les félicite. A partir du domicile de Pierre (une grange aménagée dans la montagne) ils sont en contact avec la terre entière.

Oui mais... que savent-ils de leurs « fournisseurs », nos deux gamins au cœur pur ? De leurs fournisseurs qui fabriquent leurs produits à bas prix, et à l'autre bout du monde. Entre un voisin irascible qui ne supporte pas leur réussite, une mystérieuse voisine aux yeux verts et une insoutenable découverte, le rêve menace de virer au cauchemar.

Alors, Chicharra n'hésite pas à voler au secours des deux amis. Il ignore que, dans cette affaire, il s'expose lui-même à un terrible danger.

Ce pourrait être l'histoire toute bête des consommateurs (de I-Phone ou de MP4, par exemple) qui jouissent de leurs biens sans penser à mal. Ce pourrait être l'histoire toute bête d'une idole dont on exploite l'image. En rapprochant l'art et l'argent, ce roman intègre en filigrane l'ombre de Michael Jackson et de bien d'autres idoles qui furent cernées par des profiteurs avides jusqu'à se moquer de la vie de la poule aux œufs d'or

Toute ressemblance avec une société existante ou ayant existé

n'est pas que pure coïncidence !


Chicharra est parrainé par l'association Art'Z'ethic de commerce équitable avec Madagascar !

Fiche pédagogique