Accueil
 
Le livre perché PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 20 Mai 2010 14:54
Le Griffon bleu participe au Livre Perché, une sympathique manifestation littéraire dans un village... perché des Gorges du Tarn, les 29 et 30 mai (http://www.livre-perche.info/) ! L'occasion de découvrir les quatre premiers titres de la collection de romans ados « On Ré-Agit ! », tout un programme... pas réactionnaire !


THEME 2010 : La fête prend racine(s)


Il y a 5 ans, était semée une petite graine : celle de la fête du livre de jeunesse de Mostuéjouls. Depuis, elle s'est solidement enracinée et chaque année, à la fin du mois de mai, elle fleurit à nouveau. Elle investit tout le village, s'insinue dans les ruelles, pénètre dans les maisons, s'étale sur les placettes Des ribambelles d'enfants arpentent les calades, des voix de conteurs s'échappent d'une voûte, des écrivains en herbe aidés par des auteurs, des illustrateurs, des poètes notent leurs trouvailles, des rires fusent à un jeu de mots, des petites mains transforment des supports de papier ou de bois en fééries de couleur et de lumière. C'est la fête !
Les thèmes ont changé d'une année à l'autre : le mouton, le vautour-fauve, Ici et Ailleurs, Les Cinq Sens, mais dès la première édition, un axe s'est dessiné : allier le patrimoine local, nos racines et le livre pour les enfants. Tant et si bien que c'est devenu la fête du Livre Perché , tellement le livre et le village, perché lui aussi, sont inséparables.
La fête choisit « racines » comme thème, pas dans une démarche frileuse de retour au passé soudain paré de toutes les qualités. Les témoignages d'autrefois, il faut apprendre à les découvrir, à les resituer dans leur contexte et à les préserver Il s'agit de mieux connaître d'où l'on vient, pour mieux se connaître, percevoir son identité et se projeter dans l'avenir. Il s'agit aussi d'être attentif aux racines des autres, et tolérant devant leur singularité pour construire un avenir où chacun trouve sa place.
La fête, elle, prend racine, C'est son cinquième anniversaire. La graine semée va continuer à croître, la manifestation à se développer, la nécessité du livre à se répandre .Elle aura éclos et se renforcera en venant à la rencontre des auteurs et des illustrateurs, en s'essayant à l'illustration ou à l'écriture, en découvrant un étal de libraires ou d'éditeur, en se laissant prendre par la magie d'une histoire. Le livre, c'est la mémoire. Mais il dit aussi le temps présent avec ses joies , ses douleurs, ses interrogations et il prépare les lendemains. C'est pourquoi, il est arrivé qu'on brûle les livres, pour déraciner ce qui fait l'humain en chacun de nous.
Lire pour grandir, pour rêver, pour mieux comprendre le monde environnant et mieux se comprendre, lire pour s'enraciner, se construire et trouver sa propre voie..C'est le défi du Livre Perché !
Longue vie à la « fête du Livre Perché » !