Accueil
 
La malédiction de l'or de Toulouse : il plaît ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ddebord   
Jeudi, 17 Avril 2014 13:02

La malédiction de l'or de Toulouse. Le bureau des dépôts de Bruxelles : "... une aventure palpitante et sans temps morts"

La revue des livres pour enfants : "... une alternance de chapitres bien équilibrée. On salue ce premier roman réussi, au croisement des genres, édité en partenariat avec le musée Saint-Raymond de Toulouse."

Mise à jour le Samedi, 19 Avril 2014 10:21
 
éCLOSion PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ddebord   
Mardi, 22 Octobre 2013 00:00

couverture éclosion

Des femmes en détention ont écrit quotidiennement
le "journal de leur corps" (en écho au livre
de Daniel Pennac, "Journal d'un corps").
Corps organique, musculaire, charnel, corps-cocon,
enfermé, incarcéré, silencieux.
Tantôt chrysalide, tantôt papillon, le corps
se referme ou se déploie, retrouve ses sens
ou les perd, manque d'espace et cherche
sa respiration, son mouvement, ses battements...
Il s'exprime ici à travers l'écriture,
la danse et la peinture.

Textes écrits par des détenues

du Centre pénitentiaire de Seysses

sous la direction de

Stéphanie Fontez et Alice Subias

Cie Plumes d’Elles

Cet ouvrage n'est pas destiné à la jeunesse.

 

illustrations par les détenues sous la direction de

120 pages, ISBN 9782916422312

 

Mise à jour le Samedi, 16 Novembre 2013 17:58
 
La mare aux mots aime La fille qui n'existe pas PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ddebord   
Mercredi, 29 Mai 2013 08:17

La mare aux mots est un site spécialisé dans la littérature jeunesse : http://lamareauxmots.com/. Ses deux modérateurs dévorent les livres pour mieux les livrer aux lecteurs. Ils les désossent, les décortiquent, les analysent et n'hésitent pas une seconde à dire ce qu'ils en pensent. Rarement féroces, par respect pour les auteurs et leur travail, ils ne disent toutefois du bien de leurs lectures que quand ils en sont convaincus. Et La fille qui n'existe pas les a visiblement convaincus ! Leur critique est ici : ici.

 
Contact PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ddebord   
Jeudi, 21 Décembre 2006 01:00
Attention, nouvelles coordonnées !
 
Le Griffon bleu
Didier Debord
41, rue Gambetta
F-31190 Auterive
Tél. : 09 62 27 65 37

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
 
 

Le griffon bleu
Mise à jour le Jeudi, 24 Janvier 2013 13:48
 
La fille qui n'existe pas PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ddebord   
Vendredi, 30 Mars 2012 00:00
alt

" J'ai eu un rêve : et si ce livre ouvrait des portes, quelques portes, pour que, petit à petit, jour après jour, repas après repas, un peu de vie entre dans ces corps décharnés et irrigue de leurs nutriments ces plaines arides où rien ne poussa plus. Quelques fleurs dans le désert... "

Professeur Daniel RIGAUD
Professeur de Nutrition au CHU de Dijon - Service Endocrinologie Nutrition
Chercheur au CNRS
Président de l'association Autrement

 
 
La fille qui n'existe pas est un ouvrage sur l'image de la fille, de la femme dans la société. Une image en papier glacé interminablement long, comme les jambes des mannequins, incroyablement étroit, comme (l'absence de) la taille des mannequins. Elles sont belles, elles sont riches, elles sont adulées, ces mannequins, elles ont des maris célèbres et... heureux de se pavaner au bras de leur poupée. Heureux ?
Le bonheur est-il inversement proportionnel à la taille de sa compagne et proportionnel à la longueur de ses jambes ? C'est ce que semblent croire les garçons qui matent les "canons" et humilient les "thons". Les thons, vous savez les filles qui ont des hanches, un postérieur, des cuisses, un petit bedon, un visage rond : des formes !
Alors, pour être belles, matées, adulées, en attendant d'être mannequins et riches, les filles se soumettent au dictat de ce leitmotiv : pour être belles, soyons minces ! Entre minceur et maigreur, la nuance est mince. Entre régime et anorexie aussi.
C'est ce que dénonce Marie Mélisou dans La fille qui n'existe pas, un ouvrage qui n'est pas le x + unième sur le thème. C'est un ouvrage "rentre dedans" qui n'a pas peur d'employer les mots qui font mouche, qui n'a pas peur de briser les tabous et qui, pour une fois, prend en compte la douleur de l'entourage, des amis. C'est un ouvrage qui dénonce, mais qui ouvre aussi sur un espoir : et si les mecs arrêtaient d'être cons, de mater les crevettes ? Et s'ils se mettaient au régime thon, ils verraient que c'est aussi bon. Et si les filles arrêtaient de se complexer ? Si elles portaient un autre regard sur leur corps, sur leur poids ? Si elles se voyaient AUTREMENT ?
 
C'est précisément pour cette raison que le professeur Rigaud a tenu à écrire la préface de cet ouvrage, lui, le professeur de Nutrition au CHU de Dijon, chercheur au CNRS et Président de l'association AUTREMENT : "Pour un autre regard sur son poids".
 
Le site de littérature jeunesse La mare aux mots à aimé et elle le dit ici : http://lamareauxmots.com/blog/des-filles-et-leurs-meres/.
La fourmillière de mini-fourmi, site littérature jeunesse très vivant, en fait son miel ici !
Mise à jour le Mercredi, 29 Mai 2013 08:16
 
« DébutPrécédent123SuivantFin »

Page 2 sur 3